Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home3/isicnv/domains/hypnotisme.com/hypnotisme/hindou/page.php on line 93

Deprecated: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home3/isicnv/domains/hypnotisme.com/hypnotisme/hindou/page.php on line 94
 
Brought to you by ISI-CNV


Exercices pour Développer la Mémoire

EXERCICE No. 1.

Allez dans un endroit où vous ne serez pas dérangé. Pour commencer comptez de un à dix, faites ceci sans permettre à aucune autre idée d'entrer en votre esprit. Sitôt que vous pourrez faire ceci, votre condition mentale sera dans l'état de réceptivité voulu et prête à recevoir les impressions que vous rechercherez. En ce moment concentrez votre esprit sur la suggestion suivante: " Ma mémoire devient meilleure," et répétez ceci plusieurs fois et avec toute la concentration possible. Cette exercice devrait être pratiqué pendant une demi-heure et aussi souvent que possible.

EXERCICE No. 2.

Remettez-vous en mémoire huit à dix des personnes que vous rencontrerez durant la journée, représentez-vous l'image de ces personnes très fortement, gravez-les dans votre esprit et faites que ces images soient vivaces une fois par jour pendant une période d'une année. A chaque jour ajoutez de nouvelles images à celles que vous aviez précédemment. Si vous vous apercevez que certaines des figures anciennes sont oubliées, ne concentrez pas votre esprit sur de nouvelles tant que vous n' aurez pas bien présentes à votre esprit les anciennes et que vous les aurez gravées profondément dans votre esprit. Cet exercice est très intéressant.

EXERCICE No. 3.

Additionéz différents montants commençant avec des nombres ne contenant qu'un seul chiffre, augmentez le nombre de chiffres à deux, trois, quatre, ainsi de suite. La pratique consiste à retenir ces nombres ainsi que leur total. Ces chiffres devraient être tenus en mémoire dé jour en jour, avec les progrès que fera l'élève des nombres additionnels devraient être ajoutés de jour en jour.

EXERCICE No. 4.

Concentrez votre esprit sur un arbre ou un arbuste, gardez l'image de cet arbre ou arbuste dans votre esprit et pensez-y deux fois par jour. Chaque jour ajoutez un nouvel arbre ou un nouvel arbuste dans une location différente, pensez y tous les jours et gardez en l'image dans votre esprit.

EXERCICE No. 5.

Chaque nuit, juste au moment de vous endormir, concentrez votre esprit sur les points suivants; " Ma mémoire s'amélioire, mon cerveau est dans un état réceptif et est prêt à recevoir toute impression que je désire y faire, mes facultés mentales sont sous ma domination entière, je puis me rappeler tout ce que je veux, ma mémoire s'améliore, chaque jour et chaque jour à. partir d'aujourd'hui je m'apercevrai d'un grand changement favorable dans ma condition mentale, mes idées viendront vite et chaque jour apportera une amélioration sur la journée précédente.

Les exercices sus-mentionnés pratiqués suivant les indications développeront en très peu de temps votre mémoire d'une manière réellement extraordinaire. En apercevant ce développement de jour en jour vous acquerrez une grande confiance en vous. Les personnes qui ont une mémoire infidèle manquent généralement de confiance en eux-même, et en voyant les résultats réels qu'ils obtiennent de ce système cette condition de manque de confiance change rapidement.

Guérisons Mystérieuses par les Méthodes Hindous

Je veux consacrer ce chapitre à la guérison telle que pratiquée au moyen des méthodes hindous par les castes supérieures.

Les Hindous ont été très heureux dans leur système de guérison, et ces méthodes ne sont pas employées par les classes inférieures. Un grand nombre dé maladies très connues dans les autres parties du monde sont inconnues aux Indes. Lenombre de personnes qui atteignent l'âge de quatre-vingt à quatre-vingt dix ans est plus grand que dans les autres pays, ceci est dû en grande partie aux habitudes des natifs. Ces derniers prennent le plus grand soin d'eux-mêmes et se nourrissent principalement de végétaux. Les personnes qui désire atteindre les meilleures guérisons par les méthodes hindous devraient manger très peu de viande ou même devraient ne pas en manger du tout.

Les Hindous qui pratiquent l'hypnotisme et guérissent par la force psychique ne mangent jamais de viande, car cette dernière nourriture développe la nature animale plutôt que la nature spirituelle de l'homme. Si la nature animale existe à un degré anormal, il est impossible d'obtenir le même développement de la volonté que dans le cas où la nature spirituelle est développée plus spécialement. Les Hindous ont pratiqué la concentration de l'esprit depuis des siècles et ceci est le secret de leur grande force de volonté. On leur enseigne cette concentration lorsqu'ils sont enfants, ils se passent.deviande et se nourrissent exclusivement de végétaux. Leur puissance de volonté est en conséquence à un très haut point due à l'héridité, et il faudrait aux Européens et aux Américains un temps très long pour atteindre un développement mental égal à celui que possèdent les Hindous, lors même que ces derniers observeraient sans en dévier d'une ligne la diète que suivent les Hindous.

Néanmoins les résultats réellement extraordinaires peuvent être obtenus par quiconque veut faire le sacrifice, et ceux qui désirent pratiquer les méthodes hindous pour guérir devraient s'abstenir de manger de la viande et devenir végétariens. Il est plus facile à ces derniers de concentrer leur esprit qu'à ceux qui mangent de la viande, et plus l'on développe le pouvoir de concentration plus puissante est la volonté. On devrait forcer souvent la volonté d'obtenir certains résultats désirés, on devrait consacrer une ou deux heures par jour à obtenir ces résultats. Pensez souvent à une certaine personne que vous désirez influencer, essayer de concentrer votre esprit sur cette personne, parlez-lui mentalement de la même manière que vous le feriez si elle était en votre présence. Il faut que vous mettiez votre âme entière dans cet exercice, et lorque vous aurez développé ce pouvoir à un degré très élevé il vous sera bientôt possible d'envoyer votre personalité dans n'importe quelle partie du monde par le simple effort de votre volonté et lorsque l'intelligence retournera dans votre corps elle apportera avec elle ce qui est désiré, se rappelant souvent des choses qui se sont passées dans toutes les parties du monde. Quelque merveilleux que ceci puisse paraître, il est néanmoins vrai que cette condition peut être développée chez tous, si la persévérance et la détermination sont mises à contribution.

Concentrer l'esprit et forcer la volonté de laisser le corps matériel est d'un très grand bénéfice à l'humanité. Dans la cure par les méthodes hindous, la volonté est employée plus souvent que n'importe qu'elle autre méthode. Par la volonté vous pouvez forcer la maladie de quitter le corps de n'importe quel patient à condition que vous avez développé votre volonté d'une manière suffisante. Deux heures par jour devraient être consacrées à la pratique du développement de la volonté et quoiqu'il faudrait plus de temps aux uns qu'aux autres, il est néanmoins vrai qu'en moyenne la plupart pourront accomplir des merveilles en l'espace de quelques mois. Des résultats merveilleux sont obtenus souvent même dès le commencement. J'ai connu des élèves qui ont su guérir des cas de maladies les plus invétérés, et cela en un ou deux traitements en se servant exclusivement de leur volonté. En commençant le traitement par cette méthode, gagnez la confiance de votre patient, et cette confiance sera obtenue par la suggestion que vous aurez donnée soit par la simple volonté, soit par un geste, soit par une suggestion verbale.

Les suggestions peuvent être données par la volonté seule, elles agissent d'une manière plus certaine que par toute autre manière, si la volonté a atteint le degré suprême de développement. Je regrette que l'espace ne me permet pas de donner d'autres explications sur ce pouvoir merveilleux et je vais commencer immédiatement par donner à l'élève quelques idées sur la manière de procéder dans certaines maladies. Toutes les maladies sont pratiquement traitées de la même manière par les méthodes hindous, l'opérateur devrait se rappeler que quelle que soit la chose qu'il désire accomplir c'est sur cette chose qu'il devrait concentrer son esprit, parlant mentalement au patient, exactement comme s'il lui parlait en personne, il devrait seulement placer tout son âme dans cet effort, aucune autre pensée ne devrait pénétrer dans son esprit pendant un seul instant, forcez toutes les autres pensées de vous quitter et concentrez votre désir sur cette phrase: " Il faut que vous guérissiez."

MAL DE TÊTE.

Faites coucher le patient face en bas, la tête appuyée sur ses bras, placez votre main droite à la base du cervelet et regardez d'une manière intense sur la couronne de la tête. Que cette concentration soit aussi puissante que possible, essayez de voir dans le cerveau du patient, veuillez très fortement, "Votre cerveau est sous mon entière domination, vous ne pouvez résister à mes pensées qui amènent la santé, la maladie ne peut être en vous, vous vous sentez mieux, vous ne pouvez ressentir aucun mal, toute difficulté, tout tourment disparait rapidement, vous serez bientôt entièrement bien."

Ce traitement devrait être donné durant quinze minutes. Pendant le traitement de n'importe quelle maladie, le patient devrait avoir les yeux fermés et l'opérateur devrait donner des instructions nécessaires à son patient pour le faire demeurer dans un état passif et de complète dévitalisation.

TROUBLES D'ESTOMAC.

Placez votre main gauche sur le creux de l'estomac du patient, ce dernier devra tenir les yeux fermés. Passez votre main droite en cercle sur la tête du patient sans toucher cette dernière, concentrez votre esprit sur l'organe malade comme suit: " Des sécrétions sont dans un état naturel dans votre estomac, votre estomac se sent plus fort, tous les tissus malades disparaissent et " sont remplacés par d'autres en bonne condition." Pratiquez ceci pendant quinze minutes, regardez d'une manière intense la tempe droite. De patient devrait être couché sur le dos durant le traitement.

MALADIES DE COEUR.

Examinez les côtes du patient jusqu'à ce que vous trouviez la cavité la plus perceptible à l'endroit des pulsations. Placez votre pouce entre les côtes sur la chair et exercez une forte pression à cet endroit, sans toutefois faire mal au patient, et cela jusqu'à ce que vous sentiez les pulsations sous le pouce, puis passez votre main gauche par-dessus le cou et par-dessus l'estomac en faisant des passes calmantes. Dites au patient de s'ouvrir la bouche de manière à ce que vous puissiez voir la langue. En ce moment regardez dans la bouche du patient d'une manière intense et concentrez votre esprit de la manière suivante: "Votre sang se transforme en une condition meilleure, la circulation s'améliore, l'action du cœur est normale, vous ne ressentez aucun mal' dans le cœur." Les suggestions devraient être données durant quinze minutes et durant ce traitement le patient devrait être couché sur le dos.

MALADIES DE LA VESSIE ET DES INTESTINS.

Le patient devrait se coucher sur le dos et la main de l'opérateur être posée sur les reins, sur la peau nue. La main droite de l'opérateur doit passer sur l'abdomen en cercles lents. Regardez attentivement le patient entre les deux yeux et donnez les suggestions mentales suivantes: "Tout le mal qui se trouve dans cette partie du corps va disparaître, vous ne sentez absolument rien dans la région des intestins." Continuez cette suggestion pendant une quinzaine de minutes puis placez un linge sur l'abdomen de manière à ce que l'haleine que vous exhalerez puisse passer à travers. Faites ceci pendant quinze â vingt minutes.

MALADIE DE ROGNONS.

Le patient devrait être couché sur l'estomac. L'opérateur doit prendre du sable, le mouiller de manière à lui donner une certaine cohésion, puis en faire deux boules de la grosseur d'une balle de criquet. Placez ces balles sur les reins au-dessus de chaque rognon, regardez avec une grande attention chacune des balles l'une après l'autre et concentrez votre esprit sur chaque rognon, comme suit: " La condition abnormale va disparaître, vous serez en excellente santé." Ces suggestions devraient être répétées pendant une quinzaine de minutes environ, puis ôtez le sable. Du sable nouveau devrait être employé pour chaque traitement. Parlez mentalement à chacun des rognons comme si c'était une personne; la volonté est une force si positive que celle-ci peut influencer l'esprit des personnes. Ceci est le secret du succès dans la lévitation telle qu'accomplie par les Yogis des montagnes Himalaya dont j'ai parlé dans les autres chapitres.

MALADIE DES POUMONS.

Le patient devrait être couché sur le dos, passez votre main droite par-dessus la poitrine à l'endroit des poumons. Les doigts de la main gauche devraient frapper légèrement le front du patient, donnez une suggestion mentale chaque fois que vous frapperez le front et concentrez votre esprit comme suit: " Cette maladie doit disparaître de vos poumons, ils reviendront à la santé, ils seront forts et respireront naturellement, toute expectoration va cesser, vous ne tousserez plus, votre corps tout entier prendra de la force et de la vigueur, vous serez bientôt bien sous tous rapports. Faites ceci pendant une quinzaine de minutes et dites au patient de pratiquer des exercices physiques à l'air libre pendant une quinzaine de minutes deux fois par jour, alors que la chose lui sera le plus convenable, qu'il se remplisse les poumons d'air et force autant d'air que possible d y entrer, 1 expiration se fera graduellement. Il devrait balancer les bras et développer les muscles de la poitrine autant que possible. Il devrait être à l'air libre au moins huit heures par jour, il devrait marcher pas moins de cinq kilomètres par pur en cmmmençant par marcher un kilomètre par jour. Le patient devrait manger de aliments sains et boire au moins deux litres d'eau par 24 heures La nuit il devrait être bien couvert et dormir dans une chambre où l'air peut circuler librement sans pour cela passer sur le patient. Une tente est un arrangement idéal p6ur faire dormir un patient qui souffre des poumons.

CATARRHE DE LA TÊTE, SURDITÉ ET MALADIE DES OREILLES. Les premiers doigts du patient devraient être placés dans chacune des oreilles, placez le pouce de votre main gauche sur le nez du patient entre les deux yeux, votre main droite sur le dessus de la tête et veuillez très fortement: Votre catarrhe! vous laisser, des tissus sains croîtront à la place de ceux malades, toute les difficultés de votre tête vont disparaître, vous entendrez facilement, votre oreille retournera à l'état normal et votre condition s'améliorera chaque jour.

GOUTTE ET RHUMATISME. Placez votre main gauche sur le dessus de la tête du patient et votre main droite sur la partie du corps malade. Regardez au centre du front du malade et avec une grande détermination dites: "Toutes vos douleurs vont s'arrêter les courants magnétiques de votre corps chasseront toutes les conditions maladives et neutraliseront l'acide dans votre sang, toutes les douleurs vont cesser, toutes les enflures vont disparaître." Continuez ceci pendant une dizaine de minutes.

Le patient devrait boire au moins deux litres d'eau par pur Du sable humide tel qu'expliqué pour les rognons devrait être place a 1 endroit affecte attaché sur les parties malades et rester là jusqu'au lendemain matin, alors qu il devrait être oté et remplacé par du sable frais. La volonté joue une partie importante dans le traitement des maladies. Rappelez-vous toujours que quoique vous désiriez produire, il vous faut vouloir très fortement ce que vous desirez l'accomplisse. Tenir les mains sur le corps telle qu'expliqué dans les différentes maladies est fait afin d'assister les courants magnétiques a reprendre leur direction naturelle; lorsqu'on est malade les courants magnétiques qui present sur le nerfs à l'endroit affecté ont changé leur cours, pour ainsi dire, et ç'est pourquoi la maladie continue d'exister. En plaçant les mains dans les positions indiquées les courants magnétiques dans les tissus sont rétablis et ils emportent ainsi les germes de la maladie avec eux. .

Les patients devraient être traités pour chaque maladie une ou deux fois par jour. Beaucoup d'Hindous se servent de l'haleine en plus des méthodes données ci-dessus Ils appliquent l'haleine sur les parties affectées en se tenant la bouche à environ douze a quinze centimètres de l'endroit du mal. Ceci devrait être fait pendant cinq ou dix minutes à chaque traitement.



Back to Index




We invite you to visit our download site www.hypnotisme.com/hypnotisme/